ACTUALITÉS (tout voir)

juil
24
2020
Amina Ghrissi, Finaliste “Best Student Paper Award” à EMBC

Amina Ghrissi, doctorante équipe SIS, est arrivée finaliste du “Best Student Paper Award” au 42nd Annual International Conference of the IEEE Engineering in Medicine and Biology Society (EMBC) qui se tiend à Montréal, Canada, du 20 au 24 juillet 2020, le congrès mondial le plus important autour du génie biomédical.
L'article correspondant est disponible sur HAL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02871770

oct
19
2020
Participation à SPLC 2020

Philippe Collet, équipe SPARKS, est Research Track co-Chair de la conférence Systems and Software Product Line Conference (SPLC), qui a lieu à Montréal (Canada) du 19 au 23 octobre 2020.

nov
27
2020
Workshop Entrain

Les 26 et 27 novembre 2020, à Sophia Anitpolis, l'équipe Sparks, en particulier A.M. Dery Pinna, P. Renevier Gonin et M. Winckler, co-organise le Workshop ENTRAIN "Exploring New Territorial User Interfaces". Pour plus d'information : https://nomos.i3s.unice.fr/fr/node/10

juin
1
2021
JFPC 2020 à Nice

En juin 2021 (suite au report de l'année 2020 pour cause de pandémie), à Nice, l'équipe MDSC, en particulier Arnaud Malapert et Marie Pelleau, organise les 16e Journées Francophones de Programmation par Contraintes (JFPC 2020).

ACTUALITÉS

  • juil
    24
    2020
    Amina Ghrissi, Finaliste “Best Student Paper Award” à EMBC

    Amina Ghrissi, doctorante équipe SIS, est arrivée finaliste du “Best Student Paper Award” au 42nd Annual International Conference of the IEEE Engineering in Medicine and Biology Society (EMBC) qui se tiend à Montréal, Canada, du 20 au 24 juillet 2020, le congrès mondial le plus important autour du génie biomédical.
    L'article correspondant est disponible sur HAL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02871770

  • oct
    23
    2020
    Participation à SPLC 2020

    Philippe Collet, équipe SPARKS, est Research Track co-Chair de la conférence Systems and Software Product Line Conference (SPLC), qui a lieu à Montréal (Canada) du 19 au 23 octobre 2020.

  • nov
    27
    2020
    Workshop Entrain

    Les 26 et 27 novembre 2020, à Sophia Anitpolis, l'équipe Sparks, en particulier A.M. Dery Pinna, P. Renevier Gonin et M. Winckler, co-organise le Workshop ENTRAIN "Exploring New Territorial User Interfaces". Pour plus d'information : https://nomos.i3s.unice.fr/fr/node/10

  • juin
    5
    2021
    JFPC 2020 à Nice

    En juin 2021 (suite au report de l'année 2020 pour cause de pandémie), à Nice, l'équipe MDSC, en particulier Arnaud Malapert et Marie Pelleau, organise les 16e Journées Francophones de Programmation par Contraintes (JFPC 2020).

LE LABORATOIRE I3S

 C’est sur le campus Sophia Tech, au cœur de la technopole sophipolitaine que notre laboratoire effectue des recherches dans le domaine des sciences de l’information et de la communication.
« Faire avancer la connaissance, tenir compte des réalités économiques et technologiques, tout en imaginant les solutions de demain ».

Le laboratoire I3S est un des plus importants laboratoires de recherche en sciences de l’information et de la communication de la Côte d’Azur et a été un des premiers à s’installer sur la technopole de Sophia Antipolis. Il rassemble un peu moins de 300 personnes. [+...]

En partenariat avec le CNRS et Inria, et par de très nombreuses collaborations industrielles, nous travaillons sur des thématiques de recherche innovantes, à la pointe de la science et de la technologie : systèmes et réseaux ubiquitaires, biologie et santé numériques, modélisation pour l’environnement, interactions et usages. [+...]

 

 

 

Le laboratoire est constitué de 4 équipes :

Equipe COMRED (COMmunications, Réseaux, systèmes Embarqués et Distribués)
Equipe MDSC (Modèles Discrets pour les Systèmes Complexes)
Équipe SIS (Signal, Image et Systèmes)
Équipe SPARKS (acronyme en anglais signifiant logiciels omniprésents à différentes échelles et systèmes centrés sur les connaissances)

 

 

DERNIERS DÉPÔTS I3S DANS HAL

 
Sujoy Chatterjee, Nicolas Pasquier.
A Multi-Level Consensus Clustering Framework for Customer Choice Modelling in Travel Industry.
iCETiC'2020 International Conference on Emerging Technologies in Computing, Aug 2020, London, United Kingdom
 
Alberto Dennunzio, Enrico Formenti, Darij Grinberg, Luciano Margara.
From Linear to Additive Cellular Automata.
47th International Colloquium on Automata, Languages, and Programming (ICALP 2020), Jul 2020, Saarbrücken, Germany
Elisabetta de Maria.
Formal Methods for Systems Biology: Contributions.
Bioinformatics [q-bio.QM]. Université Côte d'Azur, 2020
Andrea G. B. Tettamanzi, David Emsellem, Célia da Costa Pereira, Alessandro Venerandi, Giovanni Fusco.
Possibilistic Estimation of Distributions to Leverage Sparse Data in Machine Learning.
IPMU 2020 - 18th International Conference Information Processing and Management of Uncertainty in Knowledge-Based Systems, Jun 2020, Lisbon, Portugal. pp.431-444, ⟨10.1007/978-3-030-50146-4_32⟩
 
Caroline Roney, Ali Pashaei, Marianna Meo, Rémi Dubois, Patrick Boyle, Natalia Trayanova, Hubert Cochet, Steven Niederer, Edward Vigmond.
Universal atrial coordinates applied to visualisation, registration and construction of patient specific meshes.
Medical Image Analysis, Elsevier, 2019, 55, pp.65-75. ⟨10.1016/j.media.2019.04.004⟩

FOCUS DU MOIS

Amina Ghrissi, doctorante en troisième année de thèse au laboratoire I3S (UMR 7271, Université Côte d'Azur, CNRS), est arrivée finaliste du “Best Student Paper Award” au 42nd Annual International Conference of the IEEE Engineering in Medicine and Biology Society (EMBC) qui se tiendra à Montréal, Canada, du 20 au 24 juillet 2020, le congrès mondial le plus important autour du génie biomédical. Amina est ainsi la seule finaliste a avoir été sélectionnée sur tout le continent européen pour son article intitulé “Data Augmentation for Automatic Identification of Spatiotemporal Dispersion Electrograms in Persistent Atrial Fibrillation Ablation Using Machine Learning”.

Atrial Fibrillation, Machine Learning, PentaRay Catheter, Electrogram, Data Augmentation, Convolutional Neural Networks, Catheter Ablation

Ce travail s'intéresse à la fibrillation atriale (FA), l'arythmie cardiaque la plus répandue et responsable de jusqu'à un quart des accidents vasculaires cérébraux. Amina met en application des outils d’intelligence artificielle (machine learning) pour détecter des signaux électriques cardiaques associés à des zones dites de dispersion spatio-temporelle. Des études récentes ont montré que l'ablation de ces zones à l'aide de cathéters est capable d'arrêter la FA dans un pourcentage de cas très élevé, mais la détection des zones était effectuée de manière visuelle jusqu'à présent. Les techniques de machine learning développées par Amina sont susceptibles d'aider le cardiologue à effectuer des interventions d'ablation par cathéter mieux adaptées à chaque patient, améliorant ainsi le taux de succès tout en réduisant le coût, la durée et les risques de complications de cette thérapie pour le traitement de la FA persistante.

La thèse fait partie du projet « Intégration et Analyse de Données Biomédicales » (IADB) soutenu par l’Initiative d’excellence IDEX UCA-JEDI. La thèse avait démarré dans le cadre de la nomination de Vicente Zarzoso à l'Institut universitaire de France (IUF) et elle est co-dirigée avec Johan Montagnat au laboratoire I3S.

Ce succès est le fruit d'une étroite collaboration avec le Service cardiologie du CHU Nice Pasteur, représenté par le Dr. Fabien Squara, et l’Institut IFES à Vitoria, Brésil.

Plus d'informations :
- Article nominé : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02871770
- Site web du congrès : https://embc.embs.org/2020/student-paper-competition-finalists